Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-43%
Le deal à ne pas rater :
Couette anti-Acariens – 220 x 240 cm – Blanc
19.99 € 34.99 €
Voir le deal

 

 Dopages

Aller en bas 
AuteurMessage
Zorro
Poussin
Poussin
Zorro


Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 05/09/2007

Dopages Empty
MessageSujet: Dopages   Dopages Icon_minitimeMer 5 Sep - 9:35

Dopage : Keita dit avoir fait "une grosse connerie"

Le Français Naman Keita, médaillé de bronze aux JO de 2004 sur 400 m haies, aurait été contrôlé positif à la testostérone lors des Mondiaux d'athlétisme qui se sont achevés dimanche à Osaka au Japon. Avant même la confirmation officielle, il a reconnu avoir fait "une grosse connerie" et a dédouané la Fédération française d'athlétisme et son entraîneur

J'ai fait une grosse connerie"</B>, a expliqué Naman Keita. L'athlète français a reconnu mardi dans l'après-midi qu'il avait pris un produit qui avait fait passé au rouge son test anti-dopage. Le test positif ne sera officialisé qu'après l'examen du second échantillon. Le contrôle en question a eu lieu sur le camp de base de l'équipe de France, le 20 août, soit avant le début des Mondiaux d'athlétisme qui se sont achevés dimanche à Osaka au Japon. Selon certaines sources, Naman Keita, médaillé de bronze aux JO de 2004 sur 400 m haies, aurait été contrôlé positif à la testostérone.

Pour se justifier, l'athlète français a expliqué : "le mois de juillet a été catastrophique en termes de performances et après les Championnats de France, je me suis fait un peu mal aux abdos. On m'a conseillé un complément alimentaire pour aider à régénérer le muscle et je l'ai commandé sur internet." L'athlète précise que le produit en question n'était pas contre-indiqué pour les sportifs mais qu'il a été naïf en ne le précisant pas aux médecins de l'équipe de France. Naman Keita, aligné à Osaka sur sa distance de prédilection, n'avait pas réussi à se qualifier pour la finale. Le tricolore avait échoué à la 4e place en demi-finale avec un temps modeste.

La Fédération française d'athlétisme a fait savoir qu'elle ne souhaitait pas réagir à cette information avant la contre-expertise, c'est-à-dire l'analyse de l'échantillon B. A la fin des Mondiaux, la Fédération avait signalé qu'un des contrôles anti-dopage avait connu un résultat "anormal". Naman Keita a lui tenu à dédouaner immédiatement la Fédération et son entraîneur. "Ce n'est ni mon entraîneur, ni mon agent, ni quelqu'un de la Fédération qui m'a conseillé ce produit. La connerie, je l'ai faite moi-même. Après les Championnats de France, je me suis un peu enfermé sur moi-même. Je ne voulais parler à personne. J'étais en plein doute" a expliqué l'athlète français. Si la contre-expertise confirme le dopage, Naman Keita encourt une suspension de deux ans.
Revenir en haut Aller en bas
 
Dopages
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sport :: Sports individuels-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser