Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
TCL TDS-6110 – Barre de son Home Cinéma ...
Voir le deal
69.99 €

 

 à la une des journaux

Aller en bas 
+2
firas
kam2com
6 participants
AuteurMessage
kam2com
Admin
kam2com


Masculin Nombre de messages : 435
Localisation : Sfax
Date d'inscription : 16/08/2007

à la une des journaux Empty
MessageSujet: à la une des journaux   à la une des journaux Icon_minitimeJeu 16 Aoû - 21:17

ici on suit tout ce qui apparait sur les premiéres pages de nos journaux..
Revenir en haut Aller en bas
https://kam2com.forumdediscussions.com
kam2com
Admin
kam2com


Masculin Nombre de messages : 435
Localisation : Sfax
Date d'inscription : 16/08/2007

à la une des journaux Empty
MessageSujet: Re: à la une des journaux   à la une des journaux Icon_minitimeSam 18 Aoû - 9:11

à la une des journaux IMG_314251125_198



مهندس المحاكمة يفرّ الى الخارج ويعترف: المالكي قاد صدّام الى المشنقة
* بغداد ـ (وكالات):
أعلن مصدر مقرب من المحكمة العراقية الجنائية المختصة بمحاكمة رموز النظام العراقي السابق ان القاضي رائد جوحي احد مهندسي المحكمة والناطق باسمها قدم استقالته من عضوية المحكمة فيما أبدت المحكمة استياءها من تصريحات للجوحي وصف فيها المحكمة بأنها غير مسؤولة ولا تعبر عن الحقيقة، مشيرة الى أن دوره انتهى منذ فترة طويلة.
وقال المصدر ان جوحي اول قاضي يحقق مع الرئيس العراقي الراحل صدام حسين في قضية الدجيل. ونقل المصدر عن القاضي جوحي إن الأخير أبدى امتعاضه من تدخلات حكومة المالكي في عمل المحكمة والتأثير على قراراتها بحق رموز النظام السابق مما يشكل خرقا لقواعد المحكمة وهو الان خارج العراق مع عائلته.
من جهته قال المحامي ودود فوزي شمس الدين احد اركان هيئة الدفاع عن الرئيس العراقي الراحل وأعوانه: «مرة أخرى تتلقى حكومة الاحتلال ضربة وفضيحة تضاف الى سلسلة فضائح العملاء ألا وهي هروب رائد جوحي الناطق باسم ما تسمى المحكمة الجنائية العراقية العليا حسب التقارير الواردة واتهامه صراحة لنوري المالكي بالتدخل في شؤون القضاء وتوجيه المحاكمة نحو النهاية التي عرفها صدام حسين».
وأضاف منذ اليوم الأول لبدء مهزلة المحاكمة قلنا صراحة انها مسرحية، الغاية منها الانتقام من الرئيس صدام حسين ومن قيادة العراق الشرعية بعد ان عجز حكام طهران عن تصدير ثورتهم المزعومة الى العراق طوال سنوات القادسية الثانية وبعد ان تجرعوا السم لم يجد عملاؤهم سوى ان يكونوا عملاء صغارا للاحتلال وادلاء خيانة سهلت الاحتلال وان يكونوا ادوات تنفيذ مخططاته في تدمير العراق ارضا وشعبا وبنى تحتية ونهب ثرواته ووضع كل ثروات العراق النفطية رهينة بيد المحتل من خلال قانون النفط بعد ان استطاع العراق بفعل قرار التأميم الخالد تحرير هذه الثروة.
وتساءل «أهي صحوة ضمير متأخرة ولو انني اشك في ذلك، لان الذي قبل ان يحقق مع رئيسه الشرعي بحماية قوات المارينز والشرطة الامريكية لا يمكن ان يكون له ضمير، فان كان كذلك لاتخذ هذا الموقف منذ اللحظة الاولى بعد انتهاء التحقيق في قضية الدجيل او اتخذ ذات الموقف الذي اتخذه القاضي رزكار محمد امين بعد ان شعر ان هناك من يريد الذهاب بالمحاكمة الى غير وجهتها القانونية فسجل له تاريخا مشرفا».
وأضاف من المؤكد اننا سنسمع في قادم الأيام مزيدا من هروب العملاء، اما هذه المحاكمة المهزلة فقد سقطت عنها آخر ورقة توت تستر بها عورتها ان كانت لم تسقط من قبل.
source: alchourouk.com
Revenir en haut Aller en bas
https://kam2com.forumdediscussions.com
kam2com
Admin
kam2com


Masculin Nombre de messages : 435
Localisation : Sfax
Date d'inscription : 16/08/2007

à la une des journaux Empty
MessageSujet: Re: à la une des journaux   à la une des journaux Icon_minitimeSam 18 Aoû - 17:59

Mer propre pour tous

Journée de l’enfant et de la plage à Hammam-Lif
C’était dans une véritable atmosphère de kermesse que s’est déroulée, récemment, au bord de la plage d’Hammam-Lif, la journée «L’enfant et la plage» organisée conjointement par le Club Jeunes science d’Hammam-Lif et la jeune Chambre économique locale en collaboration avec la municipalité et les associations de la région dont notamment les scouts, le Croissant-Rouge, l’Anpe, Ecolef et l’Anged.
Cette manifestation qui s’inscrit dans le cadre du vaste programme «Mer propre pour tous» a regroupé plus de 200 enfants de la ville d’Hammam-Lif qui ont participé à cinq ateliers : atelier de chateaux de sable, atelier de peinture, atelier de secourisme orienté pour les enfants, actions de propreté et valorisation des déchets de plastique.

source:lapresse
Revenir en haut Aller en bas
https://kam2com.forumdediscussions.com
kam2com
Admin
kam2com


Masculin Nombre de messages : 435
Localisation : Sfax
Date d'inscription : 16/08/2007

à la une des journaux Empty
MessageSujet: Re: à la une des journaux   à la une des journaux Icon_minitimeLun 3 Sep - 14:07

Réunion des ministres européens chargés de l’Environnement

Admiration pour les acquis réalisés par la Tunisie en matière de protection de l’environnement et de préservation des ressources naturelles



La Tunisie accueille, du 18 au 20 novembre prochain, une conférence internationale visant à élaborer un programme d’action pour l’adaptation aux changements climatiques



LISBONNE (TAP) La Tunisie participe à la réunion des ministres européens chargés de l’Environnement qui se tient du 31 août au 2 septembre dans la capitale portugaise, Lisbonne, en présence de représentants de plusieurs institutions et organisations européennes.

La réunion a été consacrée à l’examen de plusieurs questions relatives, notamment, aux ressources hydriques et à leur exploitation, à la consolidation de la coopération et du partenariat à l’échelle internationale pour s’adapter aux changements climatiques et à leurs répercussions sur la salubrité et la pérennité des ressources naturelles, ainsi qu’au renforcement des nouvelles technologies dans ce domaine.

L’accent a été mis, à cette occasion, sur l’importance de parfaire la gestion des ressources hydriques à la lumière des changements climatiques, d’autant que ce problème ne se limite plus aux pays du Sud mais concerne aussi les pays du Nord qui connaissent, désormais, des périodes de sécheresse.

Dans une allocution prononcée au nom des Etats maghrébins participant à la réunion (Tunisie, Maroc et Algérie), M. Nadhir Hamada, ministre de l’Environnement et du Développement durable, a souligné l’importance de renforcer le partenariat international, notamment avec les pays européens, en vue de conforter les capacités des Etats maghrébins à mobiliser leurs ressources hydriques et à les protéger contre la pollution, tout en œuvrant à réduire l’impact des changements climatiques sur les ressources naturelles. Il a fait remarquer que les pays du Maghreb arabe qui ont un climat aride et semi-aride connaissent, ces dernières années, des pénuries et des irrégularités pluviométriques qui perturbent leur production agricole et leurs balances commerciales en raison de l’augmentation des prix des céréales et des matières premières sur le marché international.



Mobilisation des ressources hydriques



Le ministre a indiqué que la Tunisie s’est employée, depuis l’avènement du Changement, à mettre en place une stratégie cohérente pour mobiliser ses ressources hydriques et les protéger contre la pollution. Il a indiqué que le taux de mobilisation de ces ressources a dépassé les 90% et que plusieurs mesures ont été prises pour économiser l’eau et la protéger contre la pollution, en plus de l’adduction de l’eau potable à toutes les régions rurales.

S’agissant de la lutte contre la désertification et les effets des changements climatiques, le ministre a souligné que le Chef de l’Etat a ordonné depuis quelques années l’élaboration de stratégies adaptées pour l’étude des répercussions du climat sur l’agriculture et les écosystèmes ainsi que sur le littoral, outre la mise en place, dans ce domaine, d’un programme d’action à moyen et long termes.

Il a ajouté que ces études ont démontré l’importance de renforcer les programmes nationaux d’économie de l’eau et de mobilisation des ressources hydriques non conventionnelles, à l’instar de l’utilisation des eaux traitées et du dessalement de l’eau de mer, outre la protection du littoral et des îles de l’érosion maritime et de l’élévation du niveau de la mer.

M. Nadhir Hamada a évoqué l’importance de disposer de ressources hydriques dans un contexte marqué par les changements climatiques. Il a rappelé que la Tunisie a appelé la communauté internationale à consolider les mécanismes de solidarité internationale, notamment avec les pays émergents, dont les écosystèmes et les processus de développement subissent les retombées des gaz à effet de serre produits par les pays industrialisés.



La Tunisie, un exemple à suivre



Le ministre a ajouté, qu’outre l’impératif de disposer de moyens permettant de promouvoir leurs économies et de réduire les disparités de développement entre les Etats dans les domaines de l’enseignement, de la santé, de la sécurité alimentaire et de l’environnement, les pays émergents doivent aussi disposer de fonds supplémentaires pour protéger leurs citoyens contre les inondations, les cyclones, les épidémies et l’érosion de leurs ressources naturelles (eaux, sols et biodiversité). C’est ainsi, a-t-il indiqué, que des îles ont disparu, des cours d’eau, des ressources végétales et animales se sont raréfiées et de nouveaux phénomènes sont apparus tels que «l’exode» ou la «migration climatique».

D’autre part, le ministre a fait remarquer que l’accueil par la Tunisie, du 18 au 20 novembre 2007, d’une conférence internationale chargée d’élaborer un programme d’action destiné à l’Afrique et à la Méditerranée dans le domaine de l’adaptation aux changements climatiques, est de nature à consolider un partenariat international efficace et solidaire, pour la préservation de la vie sur terre.

En marge des travaux de cette réunion, M. Nadhir Hamada a rencontré plusieurs ministres européens chargés de l’Environnement ainsi que des représentants d’institutions internationales qui ont rendu hommage à la Tunisie pour son initiative d’abriter cette conférence internationale et ils ont fait part de leur appui au programme d’action inscrit à l’ordre du jour de cette rencontre.

Ils ont, également, exprimé leur admiration pour les acquis réalisés par la Tunisie en matière de protection de l’environnement et de préservation des ressources naturelles, ainsi que pour les indicateurs positifs enregistrés dans le domaine du développement économique et humain, ce qui a valu à la Tunisie d’être un exemple à suivre.
lapresse.tn
Revenir en haut Aller en bas
https://kam2com.forumdediscussions.com
firas
Elève
Elève
firas


Masculin Nombre de messages : 175
Age : 36
Localisation : tunis
Date d'inscription : 21/08/2007

à la une des journaux Empty
MessageSujet: Re: à la une des journaux   à la une des journaux Icon_minitimeLun 3 Sep - 16:29

kam2com a écrit:
Réunion des ministres européens chargés de l’Environnement

Admiration pour les acquis réalisés par la Tunisie en matière de protection de l’environnement et de préservation des ressources naturelles



La Tunisie accueille, du 18 au 20 novembre prochain, une conférence internationale visant à élaborer un programme d’action pour l’adaptation aux changements climatiques
C'est un sujet très important Omar car les energies fossiles(gaz,pétrol...)sont trop cher,et ils seront beaucoup plus cher puisque les changements sont minimes alors que les besoins et les prix augmentent avec un rythme plus important,c'est pour cette raison le prix de Baril de pétrol peut atteindre facilement les 90 dollars en 2030(catasrophe économique),ainsi qu'une catastrophe naturelle(pollution,réchauffement climatique...).
Voilà pourquoi les preneurs de décisions ont commencé a réfléchir sérieusement à utiliser des énergies remplaçantes dites énergies renouvelables(energie solaire,energie hydroilique...)afin de bien maitriser les energies fossiles ainsi leurs prix.




LISBONNE (TAP) La Tunisie participe à la réunion des ministres européens chargés de l’Environnement qui se tient du 31 août au 2 septembre dans la capitale portugaise, Lisbonne, en présence de représentants de plusieurs institutions et organisations européennes.

La réunion a été consacrée à l’examen de plusieurs questions relatives, notamment, aux ressources hydriques et à leur exploitation, à la consolidation de la coopération et du partenariat à l’échelle internationale pour s’adapter aux changements climatiques et à leurs répercussions sur la salubrité et la pérennité des ressources naturelles, ainsi qu’au renforcement des nouvelles technologies dans ce domaine.

L’accent a été mis, à cette occasion, sur l’importance de parfaire la gestion des ressources hydriques à la lumière des changements climatiques, d’autant que ce problème ne se limite plus aux pays du Sud mais concerne aussi les pays du Nord qui connaissent, désormais, des périodes de sécheresse.

Dans une allocution prononcée au nom des Etats maghrébins participant à la réunion (Tunisie, Maroc et Algérie), M. Nadhir Hamada, ministre de l’Environnement et du Développement durable, a souligné l’importance de renforcer le partenariat international, notamment avec les pays européens, en vue de conforter les capacités des Etats maghrébins à mobiliser leurs ressources hydriques et à les protéger contre la pollution, tout en œuvrant à réduire l’impact des changements climatiques sur les ressources naturelles. Il a fait remarquer que les pays du Maghreb arabe qui ont un climat aride et semi-aride connaissent, ces dernières années, des pénuries et des irrégularités pluviométriques qui perturbent leur production agricole et leurs balances commerciales en raison de l’augmentation des prix des céréales et des matières premières sur le marché international.



Mobilisation des ressources hydriques



Le ministre a indiqué que la Tunisie s’est employée, depuis l’avènement du Changement, à mettre en place une stratégie cohérente pour mobiliser ses ressources hydriques et les protéger contre la pollution. Il a indiqué que le taux de mobilisation de ces ressources a dépassé les 90% et que plusieurs mesures ont été prises pour économiser l’eau et la protéger contre la pollution, en plus de l’adduction de l’eau potable à toutes les régions rurales.

S’agissant de la lutte contre la désertification et les effets des changements climatiques, le ministre a souligné que le Chef de l’Etat a ordonné depuis quelques années l’élaboration de stratégies adaptées pour l’étude des répercussions du climat sur l’agriculture et les écosystèmes ainsi que sur le littoral, outre la mise en place, dans ce domaine, d’un programme d’action à moyen et long termes.

Il a ajouté que ces études ont démontré l’importance de renforcer les programmes nationaux d’économie de l’eau et de mobilisation des ressources hydriques non conventionnelles, à l’instar de l’utilisation des eaux traitées et du dessalement de l’eau de mer, outre la protection du littoral et des îles de l’érosion maritime et de l’élévation du niveau de la mer.

M. Nadhir Hamada a évoqué l’importance de disposer de ressources hydriques dans un contexte marqué par les changements climatiques. Il a rappelé que la Tunisie a appelé la communauté internationale à consolider les mécanismes de solidarité internationale, notamment avec les pays émergents, dont les écosystèmes et les processus de développement subissent les retombées des gaz à effet de serre produits par les pays industrialisés.



La Tunisie, un exemple à suivre



Le ministre a ajouté, qu’outre l’impératif de disposer de moyens permettant de promouvoir leurs économies et de réduire les disparités de développement entre les Etats dans les domaines de l’enseignement, de la santé, de la sécurité alimentaire et de l’environnement, les pays émergents doivent aussi disposer de fonds supplémentaires pour protéger leurs citoyens contre les inondations, les cyclones, les épidémies et l’érosion de leurs ressources naturelles (eaux, sols et biodiversité). C’est ainsi, a-t-il indiqué, que des îles ont disparu, des cours d’eau, des ressources végétales et animales se sont raréfiées et de nouveaux phénomènes sont apparus tels que «l’exode» ou la «migration climatique».

D’autre part, le ministre a fait remarquer que l’accueil par la Tunisie, du 18 au 20 novembre 2007, d’une conférence internationale chargée d’élaborer un programme d’action destiné à l’Afrique et à la Méditerranée dans le domaine de l’adaptation aux changements climatiques, est de nature à consolider un partenariat international efficace et solidaire, pour la préservation de la vie sur terre.

En marge des travaux de cette réunion, M. Nadhir Hamada a rencontré plusieurs ministres européens chargés de l’Environnement ainsi que des représentants d’institutions internationales qui ont rendu hommage à la Tunisie pour son initiative d’abriter cette conférence internationale et ils ont fait part de leur appui au programme d’action inscrit à l’ordre du jour de cette rencontre.

Ils ont, également, exprimé leur admiration pour les acquis réalisés par la Tunisie en matière de protection de l’environnement et de préservation des ressources naturelles, ainsi que pour les indicateurs positifs enregistrés dans le domaine du développement économique et humain, ce qui a valu à la Tunisie d’être un exemple à suivre.
lapresse.tn
Revenir en haut Aller en bas
firas
Elève
Elève
firas


Masculin Nombre de messages : 175
Age : 36
Localisation : tunis
Date d'inscription : 21/08/2007

à la une des journaux Empty
MessageSujet: Re: à la une des journaux   à la une des journaux Icon_minitimeLun 3 Sep - 16:42

C'est un sujet très important vu que les énergies fossiles (pétrol,gaz..)continuent à dominer l'economie mondiale et si on va continuer avec ce rythme, le baril du pétrol peut atteindre facilement les 90dollars en 2030 ce qui va nous conduire a une catasrophe economique ainsi à une catasrophe naturelle(changement climatique,pollution...).c'est pour cette raison que les preneurs de décision ont commencé à réfléchir à utiliser des energies remplaçantes(energie solaire,energie hydrolique...)afin de maitriser la consommation des energies fossiles et l'inflation des prix de ces energies et d'essayer de mettre fin aux problèmes environnemental du à l'utilisation exèssives du pétrol,du gaz et d'autres energies polluantes.
Revenir en haut Aller en bas
kam2com
Admin
kam2com


Masculin Nombre de messages : 435
Localisation : Sfax
Date d'inscription : 16/08/2007

à la une des journaux Empty
MessageSujet: Re: à la une des journaux   à la une des journaux Icon_minitimeMar 4 Sep - 8:52

à la une des journaux 1px_nr





à la une des journaux P1-3cl-consomation03-09-2007 Consommation
Pas de risques de pénurie durant le Ramadan



  • - Il faut sensibiliser les consommateurs pour tempérer leur frénésie d'achat pendant ce mois et éviter d'être la proie des spéculateurs.

    La haute saison de tout secteur est une occasion pour évaluer son potentiel et l'agriculture n'échappe pas à cette logique. Et comme Ramadan constitue le mois où l'on consomme le plus de produits, il est plausible d'évaluer le potentiel agricole tunisien en fonction de sa capacité à répondre aux besoins nationaux en cette période.

  • Ce bilan est d'autant plus révélateur que le Ramadan de cette année coïncide avec l'arrière-saison touristique et la rentrée scolaire. Donc, le marché en Tunisie est au pic de la demande en matières de lait, viandes, légumes et fruits. C'est un moment propice pour évaluer ses capacités. Ce bilan permet aussi de se situer sur le taux d'inflation dans le pays durant l'année passée à travers une simple comparaison entre les cours des divers produits de référence de deux Ramadan successifs du couffin de la ménagère. D'ailleurs, ce n'est pas par hasard si le mois indiqué est celui qui connaît le plus de persévérance dans les descentes des équipes de contrôles économique et sanitaire. Cet état se justifie par deux raisons fondamentales : la poussée notable de la consommation et la frénésie des consommateurs comme s'il s'agit d'une pénurie. Donc, Ramadan permet d'évaluer le potentiel agricole tunisien tout comme l'Aïd pour le segment des textiles et de l'habillement. Si telle est la situation, qu'en est-il du bilan de cette année ?

    Niveau d'approvisionnement du marché

    Ramadhan est, certes, connu pour ses pics de consommation. Tous les ratios de l'alimentation sont déboussolés et connaissent des hausses notables. Pourtant, l'approvisionnement du marché se poursuit régulièrement. D'ailleurs, l'Office du Commerce procède, souvent, à la régulation de l'offre par l'importation de tout produit dont le potentiel local s'avère insuffisant. Et comme la balance agricole est largement excédentaire, ces dernières années, le déficit ne touche pratiquement que la viande bovine. Secteur, dans lequel on procède à l'importation de viande réfrigérée. L'année dernière, l'escalope de dinde a été aussi importée. Mais, c'est plutôt pour des raisons passagères dues à la frayeur des professionnels et des consommateurs face aux risques de la grippe aviaire. Pour ce qui est de la viande ovine, son importation vise à lutter contre la spéculation si l'on laisse libre cours au marché. Ces différentes quantités importées sont injectées, chaque semaine, sur le marché pour le réguler. D'ailleurs, l'importation de la viande de dinde s'explique, aussi, par le chevauchement de la fin de la haute saison touristique avec le Ramadan. Pour ce qui est des légumes, ce sont plutôt les pommes de terre et les tomates qui attirent l'attention. En effet, Ramadan a coïncidé, durant ces trois dernières années, avec l'intersaison pour les patates. Et comme les besoins augmentent, aussi bien en été qu'en Ramadan, elle aussi, l'on se retrouve dans l'obligation d'importer. Encore faut-il veiller à choisir une variante adaptée aux goûts des consommateurs tunisiens friands de frites ! En effet, certaines variantes, qu'on a importées par le passé, ne répondent pas aux critères et n'étaient pas « fritables ». L'Office de Commerce avait eu du mal à liquider les fins de stock. Donc, le mieux serait de faire les choix adéquats. Pour ce qui est des tomates, le phénomène est nouveau. La production locale permettait dans le passé, et permet toujours, de couvrir largement la consommation. Nos tomates trouvaient, même, des difficultés à s'imposer sur le marché extérieur. Leur prix n'étant pas très compétitif. Les ratios tunisiens de productivité sont très faibles comparativement aux autres producteurs. D'ailleurs, les agriculteurs vendaient leurs produits à crédit et attendaient des mois pour être payés par les usines de transformation. Ils sont payés parfois en boites de conserves qu'ils écoulaient sur le marché parallèle à des prix inférieurs à leur cours habituel. Ce phénomène n'a pas eu lieu cette année en raison des quantités limitées du produit, d'une part, et à l'exportation, d'autre part. La montée vertigineuse des prix du pétrole a fait que nos voisins, et notamment l'Algérie, sont sur tous les produits qui leur manquent sur leur marché. Du coup, les patates et les tomates tunisiennes sont très prisées, et à portée de main. D'ailleurs, il est légitime de se demander sur les conséquences de ceci sur leurs prix sur le marché local. A moins d'importation d'autres pays pour réguler l'offre.

    Maîtrise des prix

    En effet, c'est au niveau de la maîtrise des prix que l'on ressent l'effet de Ramadan, surtout pour les produits de première nécessité. Là, les plus fortes hausses se ressentent au niveau des viandes. Cette denrée qui a été échangée à dix dinars, au cours de cet été en raison du creux des prix en cette période. Elle a subitement grimpé ces derniers temps à douze, voire treize dinars. Le fait que la quantité de viande écoulée pendant le Ramadan représente 25 % de la consommation annuelle n'est pas étranger à cette hausse subite. Mais, les hausses ne se limitent pas à cette denrée très prisée en ce mois de jeûne. En effet, la frénésie de la consommation aidant, les prix de tous les produits connaissent un glissement à la hausse. Les spéculateurs exploitent les spécificités ramadanesques pour exploiter à fond les ficelles de la liberté des prix. Ce phénomène de l'autorégulation du marché se ressent pour les produits agricoles et notamment pour les pommes de terre et les tomates. La liberté des prix permet aux spéculateurs d'agir sur l'indexation des produits en injectant des quantités insuffisantes sur le marché pour laisser les prix à des niveaux très élevés.

    Pour lutter contre ce phénomène, les services concernés sont appelés à approvisionner suffisamment les marchés et lutter contre la spéculation pour protéger les consommateurs. Autrement, les classes populaires vont se retrouver dans l'impasse face à ce Ramadan qui vient en même temps que la rentrée scolaire.
    Mourad SELLAMI

    Réactions

    Mahdi, un consommateur : « Nous ne sommes pas organisés pour lutter contre la spéculation. »

    Du côté des consommateurs, c'est plutôt la résignation qu'on ressent le plus. Ils sont plutôt habitués à des rituels auxquels ils se reconnaissent et s'y intègrent pleinement. Mais, quelques uns essaient toutefois d'interpréter ce qui leur arrive : « La frénésie de la consommation est un phénomène social en Tunisie, lors des grandes occasions comme l'Aïd, Ramadan, le Mouled, la rentrée scolaire, etc...Le Tunisien trouve un plaisir dans cette quête des habits ou des produits alimentaires. Seulement, il y a le risque de spéculation de la part des vendeurs. Et là, les consommateurs ne sont pas protégés. Les lois existent sur la certification, l'origine du produit, sa consistance, le service après-vente, etc..mais, elles ne sont ni vulgarisées, ni appliquées. Il est vrai que les interventions des services de contrôle se renforcent pendant des évènements comme le Ramadan. Mais, c'est au niveau du consommateur qu'il faut agir, aussi. Le jour où ils deviennent une force d'action, ils peuvent influer sur le cours des évènements et déterminer les orientations du marché. Or, et jusqu'à maintenant, leur organisation (l'Organisation de défense du Consommateur) ne fait que caresser dans le sens du poil. Elle intervient par des communiqués généraux, des slogans ou des opérations pointées qui ne peuvent pas avoir une incidence nationale. Il faut qu'une telle organisation ait des ramifications actives régionales et locales pour réagir efficacement. C'est un élément important de la société civile qui peut concrétiser l'efficacité de cette force tranquille que sont les consommateurs. Cet objectif est aussi important que le résultat des négociations sociales. Car, il influe sur le pouvoir d'achat des citoyens. »

    Un intermédiaire : « Nous ne sommes pas responsables de la hausse des prix. Le marché se régule spontanément en fonction de la demande. »

    Pour les professionnels, ce n'est sûrement pas le même son de cloche pour la simple raison que les intérêts ne sont pas identiques. Toutefois, ils rejettent la balle dans le camp des consommateurs en se justifiant par la régulation automatique du marché. L'un de ces professionnels explique : « L'approvisionnement du marché se fait suivant la demande. Or, la frénésie crée une apparence de pénurie sur des produits qui existent en quantités suffisantes. Ce phénomène s'observe à chaque début de Ramadan et entraîne les prix vers le haut. Il ne provient pas de la spéculation, mais plutôt de l'absence de rationalité chez les consommateurs. Notre pays dispose d'autosuffisance sur tous les segments de la production agricole. Ce n'est pas un slogan creux que de dire que tout sera disponible et dans des quantités suffisantes. Mais, si chacun d'entre nous s'approvisionne pour tout le mois de Ramadan durant la première semaine, il est normal qu'il se crée un déséquilibre entre l'offre et la demande. Donc, c'est le comportement des consommateurs qui est à réviser. On ne peut pas nier que certains professionnels exploitent cette situation pour grignoter des dividendes. Mais, c'est une minorité. La majorité agit dans un sens de réponse à une demande qui se montre, il est vrai, pressante et entraîne les prix à la hausse. »
Revenir en haut Aller en bas
https://kam2com.forumdediscussions.com
kam2com
Admin
kam2com


Masculin Nombre de messages : 435
Localisation : Sfax
Date d'inscription : 16/08/2007

à la une des journaux Empty
MessageSujet: Re: à la une des journaux   à la une des journaux Icon_minitimeSam 8 Sep - 11:49

Message de Ben Ali à Bouteflika

Solidarité totale de la Tunisie avec le peuple algérien frère



Vive condamnation de cet acte criminel odieux

A la suite du lâche attentat terroriste perpétré contre des civils innocents dans la ville algérienne de Batna, le Président Zine El Abidine Ben Ali a adressé au Président Abdelaziz Bouteflika un message dans lequel il lui exprime, en son nom et au nom du gouvernement et du peuple tunisiens, sa vive condamnation de cet acte criminel odieux.



Le Président de la République réaffirme, également, la solidarité totale de la Tunisie avec le peuple algérien frère à la suite de cette douloureuse tragédie et adresse ses sincères condoléances et ses sentiments de compassion aux familles des victimes, priant Dieu de préserver le peuple algérien frère de tout malheur
lapresse.tn
Revenir en haut Aller en bas
https://kam2com.forumdediscussions.com
kam2com
Admin
kam2com


Masculin Nombre de messages : 435
Localisation : Sfax
Date d'inscription : 16/08/2007

à la une des journaux Empty
MessageSujet: Re: à la une des journaux   à la une des journaux Icon_minitimeSam 8 Sep - 12:06

Rentrée scolaire

Innovation, modernisation et solidarité



95 nouveaux établissements scolaires pour un coût de 100MD

Acquisition d’un nombre important de laboratoires de physique et de sciences naturelles et installation de 900 laboratoires d’informatique

Connexion au système ADSL de tous les établissements éducatifs

Démarrage des écoles des métiers et de la formation à Korba, Sousse et Sfax

Animation culturelle : excursions à vocation éducative et récréative au profit des élèves du 1er cycle de l’enseignement de base



Le ministre de l’Education et de la formation, M. Sadok Korbi, a donné, hier, une conférence de presse où il a exposé les caractéristiques et les nouveautés de la rentrée scolaire.

Le ministre a cité, à cette occasion, les efforts considérables menés par le ministère afin de réussir cette année scolaire et offrir aux élèves les meilleures conditions de réussite. Ces efforts concernent autant le côté humain que celui matériel.

Pour ce qui est de l’infrastructure, 95 nouveaux établissements scolaires, dont 9 écoles primaires, 9 écoles préparatoires pilotes, 32 écoles préparatoires techniques, 22 écoles préparatoires générales et 23 lycées secondaires, ouvriront leurs portes cette année.

Avec un coût évalué à quelque 100 millions de dinars, tous ces établissements viennent confirmer, encore une fois, l’intérêt qu’accorde le Président Ben Ali au secteur de l’éducation et au savoir d’une façon générale. Dans ce même ordre d’idées, un recrutement important a été effectué par le ministère: 6.200 nouveaux cadres dont 4.000 professeurs, 1.000 instituteurs et 500 surveillants.

75 millions de dinars ont été par ailleurs consacrés aux équipements scientifiques et éducatifs des écoles, notamment les laboratoires de physique et de sciences naturelles.

Concernant la promotion de la culture numérique, ce point étant prioritaire et important, le ministère a consacré 17 millions de dinars à l’acquisition de 900 laboratoires informatiques.

«Le côté pédagogique a lui aussi bénéficié cette année d’un ensemble de changements», a souligné M. Korbi. Sur 193 titres édités cette année, on compte 53 nouveaux titres dont 39 destinés aux élèves de la quatrième année de l’enseignement secondaire.

65 guides destinés aux enseignants ont été conçus ainsi qu’un nombre important de CD-Rom qui seront distribués gratuitement aux élèves. Ces supports électroniques complètent le contenu des manuels imprimés.



Recrutement de nouveaux enseignants



L’enseignement des langues étrangères et de l’informatique étant identifié comme un point important dans la concrétisation d’un système éducatif moderne, réussi et évolutif, le ministre a noté que l’enseignement des langues sera encore renforcé, notamment dans le cycle préparatoire, fait qui a nécessité le recrutement de 800 nouveaux professeurs d’anglais. Concernant l’informatique, son enseignement est désormais obligatoire pour les 7e, 8e et 9e année de l’enseignement de base. Cette mesure a nécessité le recrutement de 846 nouveaux professeurs d’informatique. Les cours de soutien dirigés vers les élèves n’ayant pas réussi le concours de la quatrième année de l’enseignement de base constituent une autre nouveauté de la prochaine année scolaire.

Le ministre a, en outre, rappelé l’importance qu’accorde le ministère au côté social et à la solidarité. Qualifiant ces actions de traditions, il a cité les bourses et les dons octroyés par le ministère au profit des familles nécessiteuses et a précisé que des foyers scolaires sont prévus afin d’héberger les enfants qui en ont besoin, notamment dans les régions dont le climat et la situation géographique représentent certaines particularités.

Parmi les autres actions sociales du ministère, des repas sont distribués dans les écoles de certaines zones rurales reculées.



Ouverture des Imef



L’autre événement qui marquera cette année scolaire est l’ouverture des Instituts des métiers de l’éducation et de la formation (Imef). Le ministre a expliqué à ce propos que prochainement seront communiquées les conditions d’entrée à ces instituts implantés respectivement à Korba, Sousse et Sfax.

L’animation culturelle est l’une des activités qui revêtent de plus en plus d’importance au sein de nos écoles, importance qui découle, essentiellement, de la prise de conscience de l’intérêt que représentent de telles activités dans l’amélioration des conditions d’apprentissage et l’optimisation de ce dernier.

Afin de promouvoir ces activités dans les écoles, plusieurs actions ont été entreprises, entre autres l’organisation d’excursions obligatoires tout au long du premier cycle de l’enseignement de base. M. Sadok Korbi a attiré l’attention sur le rôle que jouent ces excursions dans le renforcement de la connaissance et de l’amour de la patrie.

S’agissant du secteur de la formation professionnelle, il offre cette année 57.000 postes de formation, soit une augmentation de 5.000 par rapport à l’année passée.

Le ministre a noté, dans ce cadre, qu’une journée régionale pour la formation professionnelle sera, prochainement, instaurée. «Journée qui aura un rôle primordial dans l’action d’information et de sensibilisation», a-t-il précisé.

Le ministre a d’autre part insisté sur l’importance d’établir une continuité et une complémentarité entre le système éducatif et celui de la formation professionnelle et a cité les décisions prises dans ce sens, telle celle relative à une ouverture entre les deux systèmes, ouverture qui permet aux élèves de bénéficier des avantages de chacune des formations.
Revenir en haut Aller en bas
https://kam2com.forumdediscussions.com
kam2com
Admin
kam2com


Masculin Nombre de messages : 435
Localisation : Sfax
Date d'inscription : 16/08/2007

à la une des journaux Empty
MessageSujet: Re: à la une des journaux   à la une des journaux Icon_minitimeMer 12 Sep - 12:00

Le Président Ben Ali confère avec le Premier ministre

Investissement : stimuler la création de projets conformément aux objectifs du XIe Plan



Le Président Ben Ali recommande d’accélérer l’aménagement des espaces économiques programmés

Renforcer le rôle du marché financier dans la mobilisation de l’épargne et le financement de l’investissement

Un surcroît d’effort de formation dans les domaines de l’administration électronique et des applications informatiques

L’intérêt du Président Zine El Abidine Ben Ali s’est porté, en conférant, hier matin, avec M. Mohamed Ghannouchi, Premier ministre, sur l’évolution du rythme de l’investissement à la lumière des réformes et des mécanismes mis en œuvre pour améliorer le climat des affaires, stimuler l’initiative et intensifier la création de projets, conformément aux objectifs fixés par le XIe Plan de développement

Le Chef d’Etat a réaffirmé la nécessité d’intensifier les efforts déployés pour promouvoir le dispositif juridique y afférent, en consécration de la culture de création des entreprises et du travail indépendant.


Le Président Ben Ali a, également, recommandé d’accélérer le rythme d’aménagement des espaces économiques programmés afin de polariser les promoteurs et de réaliser les projets, à la faveur, notamment, des incitations accordées au secteur privé pour qu’il contribue à l’aménagement et à la gestion de ces espaces et de soutenir ainsi les efforts consentis par le secteur public dans ce domaine.


Le Président de la République a réaffirmé la nécessité de parfaire la mise en œuvre des mesures de simplification des conditions d’introduction en Bourse, d’ouverture du marché financier tunisien et de renforcement de son rôle dans la mobilisation de l’épargne et le financement de l’investissement.

Sur un autre plan, le Chef de l’Etat s’est intéressé à l’état d’avancement des projets de l’administration électronique, recommandant de veiller au parachèvement des différentes applications de manière à rapprocher les prestations publiques des administrés et de faciliter l’accès aux renseignements et aux données.

Le Président Ben Ali a aussi recommandé de conforter l’effort de formation dans les domaines de l’administration électronique et des applications informatiques.
Revenir en haut Aller en bas
https://kam2com.forumdediscussions.com
gonzales
Poussin
Poussin
gonzales


Masculin Nombre de messages : 24
Localisation : Sfax
Date d'inscription : 20/08/2007

à la une des journaux Empty
MessageSujet: Re: à la une des journaux   à la une des journaux Icon_minitimeMer 12 Sep - 13:56

توجهت عناية الرئيس زين العابدين بن علي لدى اجتماعه بالسيد محمد الغنوشي الوزير الأول إلي تطور نسق الاستثمار في ضوء ما تم إرساؤه من إصلاحات واليات لتحسين مناخ الأعمال ودفع المبادرة وتكثيف إحداث المشاريع وفقا للأهداف المرسومة للغرض ضمن المخطط الحادي عشر .

وجدد رئيس الدولة ما يوليه من أهمية لتكثيف الجهود المبذولة لمزيد تطوير المنظومة التشريعية ذات العلاقة ترسيخا لثقافة بعث المؤسسات والانتصاب للحساب الخاص .

كما أوصى بتسريع وتيرة تهيئة الفضاءات الاقتصادية المبرمجة لاستقطاب الباعثين وانجاز المشاريع لاسيما بعد ان تم تمكين القطاع الخاص من حوافز للمساهمة في تهيئة مثل هذه الفضاءات والتصرف فيها معاضدة لمجهود القطاع العمومي في هذا المجال .

وأكد سيادة الرئيس ضرورة إحكام تجسيم التدابير المتصلة بتيسير شروط الاندراج بالبورصة وتفتح السوق المالية التونسية ودعم دورها في تعبئة الادخار وتمويل الاستثمار .

وعلي صعيد آخر اهتم رئيس الدولة بتقدم انجاز مشاريع الإدارة الالكترونية مسديا تعليماته بالسهر علي استكمال مختلف التطبيقات بما يمكن من تقريب الخدمات العمومية من المتعاملين مع الإدارة وييسر الحصول علي الإرشادات والمعلومات. و أوصى بتعزيز مجهود التكوين في مجالات الإدارة الالكترونية والتطبيقات المعلوماتية
.
Revenir en haut Aller en bas
https://kam2com.forumdediscussions.com/
gonzales
Poussin
Poussin
gonzales


Masculin Nombre de messages : 24
Localisation : Sfax
Date d'inscription : 20/08/2007

à la une des journaux Empty
MessageSujet: Re: à la une des journaux   à la une des journaux Icon_minitimeJeu 13 Sep - 13:48

رئيس الجمهورية يهنئ قادة الدول العربية والإسلامية ويتلقى التهاني بحلول شهر رمضان

بمناسبة شهر رمضان المعظم وجه الرئيس زين العابدين بن علي برقيات التهاني الى قادة الدول العربية والإسلامية الشقيقة ضمنها تهانيه لهم بهذه المناسبة المباركة وتمنياته أن يعيدها الله عليهم وعلى شعوبهم بالخير واليمن والبركة.

وتلقى رئيس الدولة بهذه المناسبة المباركة مجموعة من البرقيات من قادة الدول العربية والإسلامية الشقيقة ضمنوها مشاعرهم الأخوية لرئيس الدولة وتمنياتهم للشعب التونسي بمزيد الرقي والازدهار.
Revenir en haut Aller en bas
https://kam2com.forumdediscussions.com/
kam2com
Admin
kam2com


Masculin Nombre de messages : 435
Localisation : Sfax
Date d'inscription : 16/08/2007

à la une des journaux Empty
MessageSujet: Re: à la une des journaux   à la une des journaux Icon_minitimeVen 14 Sep - 13:10

Médias - Nouvelle chaîne radio «Ezzitouna» pour le Saint Coran

La voix authentique du culte et de la culture



La Presse - Sur instructions du Président Ben Ali, la nouvelle chaîne radio «Ezzitouna» a entamé dès hier ses émissions, portant de la sorte sur les ondes et dès le premier jour du mois saint de Ramadan la voix cultuelle et culturelle de la Tunisie, forgée à travers une histoire séculaire et trois fois millénaire dans les valeurs de tempérance, de tolérance et de toutes sortes de brassages.



De par même son appellation polysémique, renvoyant à la fois à l’olivier, cet arbre béni s’il en est et symbole de notre pays, ainsi qu’à la grande mosquée de Tunis, d’une citadelle réputée pendant des siècles par son rayonnement spirituel dans le monde arabe, musulman et africain, la radio «Ezzitouna» se veut être le porte-parole du dialogue avec l’altérité, tout en étant le réceptacle de la personnalité tunisienne, pétrie dans l’authenticité des valeurs sublimes de l’Islam et celle du juste-milieu.

La décision de sa création vient, par conséquent, combler une lacune pour mieux éclairer les esprits et nourrir la raison, à l’heure même où une prolifération quasi anarchique de chaînes satellitaires qui distillent un peu partout dans le monde un discours religieux momifié dans un littéralisme passéiste et rétrograde et se font de la sorte les chantres, par le biais de gros moyens financiers, d’un obscurantisme anachronique.

Un rempart supplémentaire en somme contre l’invasion culturelle et idéologique, charriée par la mondialisation et qui, bannissant la frilosité passive et autodéfensive, entend prendre les devants pour ériger les filtres de discernement à l’intérieur même des consciences, par la force de la pédagogie, de la sensibilisation et de la rationalité.

Sa création s’inscrit en fait dans le cadre d’une volonté politique, initiée par le Président Ben Ali, de faire connaître les préceptes d’un Islam des lumières, constamment revivifié par les valeurs universelles qu’il recèle fondamentalement, à savoir la tolérance, la solidarité et l’amour d’autrui.

Des valeurs que la réforme constitutionnelle de mai 2002 a hissées au rang de principes constitutionnels intangibles, dans les trois alinéas de l’article 5 de la nouvelle Constitution amendée.


[color=black]Institutionnellement, la chaîne «Ezzitouna» vient enrichir le paysage médiatique national, conformément au programme du Président Ben Ali «Pour la Tunisie de demain», dont de nombreuses rubriques soulignent l’impératif de diversifier les tribunes d’expression médiatique, en vue de mieux mettre en valeur la contribution de la Tunisie à la culture universelle, à travers trois mille ans d’histoire, depuis St Augustin, jusqu’aux figures de l’éveil réformiste du XIXe siècle, en passant par Ibn Khaldoun.


Sans doute que la décision du Président Ben Ali de transformer Canal 21 en une chaîne satellitaire dès le mois de novembre prochain ne manquera pas de conforter cette présence culturelle de la Tunisie dans le monde.

Dans le même ordre d’idées, l’ouverture du paysage médiatique à l’initiative privée, illustrée par la création d’une chaîne télévisuelle et deux radios, a jeté de nouveaux jalons sur la voie de l’expression, plurielle et responsable.

[color:e2b2=black:e2b2]C’est que la sollicitude dont le Chef de l’Etat entoure le secteur de l’information et la frange des communicateurs fait l’objet d’un suivi permanent, dont l’objectif est d’instaurer un paysage médiatique épanoui, entreprenant et plus soucieux des problèmes de proximité des citoyens. La dernière restructuration de l’Etablissement de la radio télévision, désormais scindé en deux institutions, les mesures de soutien aux professionnels de l’information et d’amélioration de leurs conditions de travail ainsi que les multiples réformes législatives, juridiques et institutionnelles, présagent de lendemains véritablement meilleurs et autrement plus pertinents et efficaces de ce secteur stratégique, à l’aune de la révolution technologique et médiatique dans le monde
Revenir en haut Aller en bas
https://kam2com.forumdediscussions.com
gonzales
Poussin
Poussin
gonzales


Masculin Nombre de messages : 24
Localisation : Sfax
Date d'inscription : 20/08/2007

à la une des journaux Empty
MessageSujet: Re: à la une des journaux   à la une des journaux Icon_minitimeSam 15 Sep - 13:13

استقبل الرئيس زين العابدين بن علي السيد إسماعيل بولحية الأمين العام لحركة الديمقراطيين الاشتراكيين الذي صرح أنه تشرف بلقاء رئيس الجمهورية وإبلاغه مشاعر تقدير إطارات ومناضلي الحركة وما تقوم به للإسهام في دفع المسار الديمقراطي التعددي وتأطير المواطنين ولاسيما الشباب بما ييسر مشاركتهم في الحياة السياسية.

وأضاف السيد إسماعيل بولحية قوله "ولقد لمست لدى سيادة الرئيس الحرص على مواصلة تطوير الحياة السياسية والمشهد الإعلامي وتعزيز التكامل بين مختلف الأبعاد السياسية والاقتصادية والاجتماعية حتى تواصل تونس مسيرة الإصلاح والنماء في ظل الوفاق الوطني والمجتمعي دعما لاستقرارها ومناعتها وازدهارها
".
Revenir en haut Aller en bas
https://kam2com.forumdediscussions.com/
gonzales
Poussin
Poussin
gonzales


Masculin Nombre de messages : 24
Localisation : Sfax
Date d'inscription : 20/08/2007

à la une des journaux Empty
MessageSujet: Re: à la une des journaux   à la une des journaux Icon_minitimeSam 15 Sep - 13:17

استقبل الرئيس زين العابدين بن علي السيد عبد السلام جراد الأمين العام للاتحاد العام التونسي للشغل الذي عبر عن تشرفه بلقاء رئيس الدولة وإبلاغه مشاعر تقدير أعضاء المكتب التنفيذي للاتحاد لإحاطته الدائمة بالشغالين وحرص سيادته على تعزيز مناخ الحوار بين مختلف أطراف الإنتاج .

وأضاف انه أعرب لرئيس الدولة عن اعتزاز النقابيين بعلاقات التشاور القائمة بين الشركاء الاجتماعيين بما أثمر حصيلة هامة من المكاسب لفائدة الشغالين وتعلق المنظمة الشغيلة بنهج الحوار الاجتماعي الذي ارتقى به سيادة الرئيس الى مرتبة الخيار الحضاري الثابت وعزمها على الإسهام مع سائر القوى الحية بالبلاد في تجسيم توجهاته الهادفة الى بناء مجتمع متوازن ومتضامن .

كما رفع لرئيس الدولة خالص مشاعر العرفان لما يوليه من اهتمام للمشاغل الخصوصية لبعض القطاعات بما يمثل خير حافز للعاملين بها على مزيد البذل والعطاء .

وابلغ السيد عبد السلام جراد رئيس الدولة عزم المنظمة الشغيلة على العمل مع كل الأطراف لإنجاح الجولة القادمة من المفاوضات الاجتماعية بما يدعم الطاقة الشرائية للشغالين وازدهار المؤسسات.

كما ابلغ سيادته تجديد انخراط النقابيين والشغالين في مسيرة الإصلاح والتنمية ومثابرتهم في الدفاع عن مكاسب تونس وحمايتها من كل مظاهر التطرف وحرصهم على ترسيخ قيم الحداثة والديمقراطية وتعزيز مناخ الوفاق الوطني .

وأوضح السيد عبد السلام جراد من ناحية أخرى، انه اطلع الرئيس بن علي على نشاط الاتحاد العام التونسي للشغل على الصعيد الدولي وبخاصة انتخابه في الهيئات المسيرة للكنفدرالية النقابية العالمية الجديدة بما يعكس الإشعاع الذي تحظى به تونس صلب الحركة النقابية العالمية .

واختتم تصريحه قائلا "وثمن سيادة الرئيس الجهود التي تبذلها المنظمة الشغيلة مع بقية أطراف الإنتاج لدعم سلامة المناخ الاجتماعي ودفع مسيرة الحوار والتنمية بالبلاد مكبرا وعي النقابيين والشغالين بمتطلبات المرحلة ومجددا عزمه على تامين كل مقومات الكرامة والرفعة لشعبنا".
Revenir en haut Aller en bas
https://kam2com.forumdediscussions.com/
gonzales
Poussin
Poussin
gonzales


Masculin Nombre de messages : 24
Localisation : Sfax
Date d'inscription : 20/08/2007

à la une des journaux Empty
MessageSujet: Re: à la une des journaux   à la une des journaux Icon_minitimeSam 15 Sep - 13:34

M. Jerad s'est déclaré honoré d'avoir été reçu par le Président de la République et de lui avoir transmis les sentiments de considération des membres du Bureau exécutif de l'organisation syndicale, pour la sollicitude permanente dont il entoure les travailleurs et son souci constant de consolider le climat de dialogue entre les différents partenaires de la production.

Le Secrétaire Général de l'UGTT a ajouté avoir exprimé au Chef de l'Etat la fierté des syndicalistes des relations de concertation établies entre les partenaires sociaux, ce qui a permis de réaliser d'importants acquis au profit des travailleurs. Il a réaffirmé l'attachement de l'UGTT à la voie du dialogue social, promu par le Président de la République au rang de choix civilisationnel constant, et sa détermination à œuvrer,

aux côtés des autres forces vives du pays, à la concrétisation des objectifs du Chef de l'Etat visant à édifier une société équilibrée et solidaire.

M. Jerad a, également, fait part au Président Ben Ali des sentiments de gratitude de l'UGTT pour l'intérêt qu'il porte aux préoccupations spécifiques à certains secteurs, ce qui est de nature à inciter les travailleurs à redoubler d'effort et de don de soi.

Le Secrétaire Général de la Centrale syndicale a réaffirmé au Président Ben Ali la détermination de l'UGTT à œuvrer, avec toutes les parties, en vue d'assurer la réussite du prochain cycle des négociations sociales, de manière à améliorer le pouvoir d'achat des travailleurs et à assurer la prospérité des entreprises.

Il a réitéré au Chef de l'Etat l'adhésion des syndicalistes et des travailleurs au processus de réforme et de développement, et de leur engagement à persévérer pour défendre et protéger les acquis de la Tunisie contre toutes formes d'extrémisme, à consacrer les valeurs de modernité et de démocratie, et à renforcer le climat de concorde nationale.

Sur un autre plan, M. Abdessalem Jerad a informé le Chef de l'Etat des activités extérieures de l'UGTT, s'agissant en particulier de l'élection de la Centrale syndicale dans les instances dirigeantes de la nouvelle Confédération syndicale mondiale, ce qui reflète le rayonnement dont bénéficie la Tunisie au sein du mouvement syndical mondial.

En conclusion, le secrétaire général de l'UGTT a déclaré : "Le Président Ben Ali a salué les efforts déployés par l'UGTT, aux côtés des autres partenaires de la production, pour conforter le climat social sain et impulser le processus de dialogue et de développement dans le pays, et rendu hommage aux syndicalistes et travailleurs pour le sens aigu qu'ils ont de l'importance des exigences de la nouvelle étape. Le Chef de l'Etat a renouvelé la détermination à réunir tous les attributs de la dignité et de la prospérité au peuple tunisien".
Revenir en haut Aller en bas
https://kam2com.forumdediscussions.com/
kam2com
Admin
kam2com


Masculin Nombre de messages : 435
Localisation : Sfax
Date d'inscription : 16/08/2007

à la une des journaux Empty
MessageSujet: Re: à la une des journaux   à la une des journaux Icon_minitimeMer 19 Sep - 17:46

Rentrée universitaire

Entrée immédiate dans le vif du sujet



Affluence des étudiants et présence renforcée des enseignants

Suite aux instructions présidentielles, le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Technologie, toutes directions confondues, n'a ménagé aucun effort pour entreprendre des préparatifs minutieux en vue d'une rentrée universitaire dans les meilleures conditions possibles.



La rentrée universitaire s’est donc déroulée normalement et a été marquée, pour la première fois, par l’unicité en ce sens que tous les établissements universitaires ont entamé le retour aux cours le même jour, à savoir le lundi 12 septembre. Le démarrage de cette saison universitaire s’est illustré, effectivement, par une affluence remarquable des étudiants, dont le nombre s’élève à plus de 360.000, dès le premier jour, ainsi qu’une présence renforcée des enseignants, ce qui a eu pour effet un démarrage effectif des cours et une entrée immédiate dans le vif du sujet.

Il faut dire que la célérité dans les multiples opérations d’orientation et de réorientation ainsi que le recours à l’inscription à distance, une procédure désormais obligatoire et généralisée, sans oublier la circulaire du ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Technologie en la matière, ont eu un impact positif sur toute la dynamique universitaire et ont contribué, en bonne partie, à la facilitation d’un départ effectif de la rentrée et des cours à une date relativement avancée par rapport aux années précédentes.

D’autre part, il est utile de mentionner que les différents offices des œuvres universitaires ont tout mis en place, suffisamment à l’avance, pour garantir le succès de la rentrée en accordant les suites adéquates et nécessaires aux demandes d’hébergement à tous les étudiants qui répondent aux critères en la matière, et ce, dans les meilleurs délais possibles.

Les mêmes offices se trouvent à pied d’œuvre pour procéder, dès le mois d’octobre prochain, au paiement des bourses universitaires aux étudiants bénéficiaires, sachant que tous les restaurants universitaires sont ouverts et assurent les repas d’une manière régulière.

Il faut souligner, par ailleurs, que les Instituts supérieurs d’études technologiques et les Ecoles d’ingéniorat ont effectué la rentrée dès le lundi 3 septembre, sachant que la reprise avancée des cours dans les établissements de l’enseignement supérieur entre dans le cadre de l’application de la réforme LMD qui stipule la nécessité d’assurer 14 semaines d’études pour chaque semestre.

Ainsi, la réforme de LMD, qui bénéficie d’un intérêt particulier du Chef de l’Etat, se trouve, désormais, en bonne voie de concrétisation grâce à la conjugaison des efforts de toutes les parties intervenantes et à leur tête le département de tutelle, en garantissant le suivi nécessaire à la réussite d’une telle action.
Revenir en haut Aller en bas
https://kam2com.forumdediscussions.com
gonzales
Poussin
Poussin
gonzales


Masculin Nombre de messages : 24
Localisation : Sfax
Date d'inscription : 20/08/2007

à la une des journaux Empty
MessageSujet: Re: à la une des journaux   à la une des journaux Icon_minitimeSam 22 Sep - 17:42

مكن البرنامج النموذجي لتأهيل المؤسسات الفندقية من المصادقة على 45 مخطط تأهيل لمؤسسات فندقية من مختلف الأصناف والجهات باستثمارات جملية تناهز 137 مليون دينار .

وقد بلغت المنح التي خصصتها الدولة 4ر6 مليون دينار. ذلك ما تم الإعلان عنه خلال اجتماع مكتب تسيير برنامج تأهيل المؤسسات الفندقية الذي التام يوم الجمعة بتونس بإشراف السيد خليل العجيمي وزير السياحة .

وسيخصص جانب هام من هذه الاستثمارات لتحسين جودة الخدمات وتكوين الموارد البشرية والتحكم في تكنولوجيات الحديثة للاتصال والإعلام فضلا عن الاقتصاد في الماء والتحكم في الطاقة .

والملاحظ أن 187 مؤسسة فندقية قدمت الى حد الآن مطلب انخراط في هذا البرنامج .

وذكر السيد خليل العجيمي بالمناسبة بالأهمية الإستراتيجية لهذا البرنامج الذي يقتضي التزام كافة المتدخلين وتعبئة الجهود مختلف الأطراف لما له من انعكاسات ايجابية على جودة الخدمات وعلى النهوض بالوجهة التونسية .

ودعا أعضاء المكتب الى التحلي باليقظة في ما يتعلق بنوعية دراسات التشخيص والعمل على حسن تنفيذ هذه المشاريع حتى تؤثر ايجابيا على بقية مكونات برنامج التأهيل .
Revenir en haut Aller en bas
https://kam2com.forumdediscussions.com/
Zorro
Poussin
Poussin
Zorro


Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 05/09/2007

à la une des journaux Empty
MessageSujet: Re: à la une des journaux   à la une des journaux Icon_minitimeMar 25 Sep - 16:33

Climat

Pluies torrentielles sur la capitale



Pas de dégâtsDes pluies diluviennes connues sous le nom de «ghassalet enaouadar » apportant avec elles les premières senteurs d’automne se sont abattues, hier, sur la capitale.

Piètons et véhicules ont eu à patauger par moments (Ph. N. CHAHBANI)

Le ciel,qui s’est progressivement couvert de gros nuages gris menaçants, s’est donné en spectacle avec force coups de tonnerre tonitruants qui ont déchiré l’atmosphère. Ces trombes d’eau qui sont tombées en début d’après-midi ont coincidé avec la sortie des employés de leur travail qui, dare-dare, se sont empressés de prendre leurs voitures et de rentrer chez eux


[color=black]Résultat : d’impressionnants bouchons se sont formés un peu partout dans la ville. Sur la grande artère de Mohamed-V, des véhicules surgissent de tous les côtés, sans respecter aucune priorité. Et c’est un véritable charivari qui s’installe. Au bout de la grande avenue, du côté de la place Pasteur, des automobilistes garent leurs voitures tant bien que mal sur le bas- côté et retroussent le bas de leur pantalon pour pouvoir enjamber les immenses flaques d’eau formant des petits îlots afin de chercher leurs enfants les attendant de l’autre côté de la chaussée.


Il y a foule sous l’abribus qui se trouve juste en face. Des gens médusés se pressent les uns contre les autres afin de se mettre à l’abri des grosses gouttes d’eau qui viennent s’écraser sur les parapluies de quelques chanceux, attendant en vain un bus qui tarde à arriver. D’autres, afin de pouvoir traverser la rue et se rendre sur le trottoir d’en face, sautillent sur de grosses pierres qui ont été installées sur la chaussée formant un petit pont de fortune qui permet aux passants qui se glissent entre les voitures d’éviter le contact avec l’eau. Beaucoup, notamment des étudiants et des lycéens, renonceront à prendre le métro ou le bus et rentreront chez eux à pied, faisant, pour certains, de l’auto-stop.

Quant aux conducteurs, la majorité aura passé en moyenne une heure et demie en voiture bloqués dans leurs voitures, et avançant à pas de tortue, pour un trajet qui, en temps normal , leur aurait pris à peine une demi-heure. Sinon, ces pluies bénéfiques pour l’agriculture n’ont provoqué aucun incident grave.

[color:967f=black:967f]Trois automobiles et deux bus ont bloqué la circulation au niveau du tunnel de Bab Souika, provoquant un bouchon monstre avant que des engins de remorquage n’interviennent pour dégager la circulation. Ceux que ces pluies auraient contrariés sont les habitants de certains quartiers de Sidi Hassine. Dépêchés sur les lieux, des agents de la Protection civile attendaient hier, en début de soirée, nous signale-t-on de bonne source, une baisse du niveau des eaux pour aider, si nécessaire, les familles dont les maisons ou les commerces auraient été envahis par les eaux. Dans le reste de la capitale, l’on ne déplorait pas, de même source, de sérieuses anomalies.
Revenir en haut Aller en bas
Zorro
Poussin
Poussin
Zorro


Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 05/09/2007

à la une des journaux Empty
MessageSujet: Re: à la une des journaux   à la une des journaux Icon_minitimeMar 25 Sep - 16:37

Consommation
Poisson flambé

Nous sommes à deux jours de la deuxième quinzaine de ramadan. Un mois caractérisé par la croissance de la consommation à tous les niveaux. Même si le budget ne le permet pas, les familles continuent à dépenser chaque jour plus que celui qui a précédé.

Marchés municipaux, marchés hebdomadaires, commerçants au détail, grandes surfaces, boulangeries, ne désemplissent pas de consommateurs pendant ce mois. Les files sont partout malgré l'abondance et la diversité de l'offre. D'ailleurs aucun manque n'a été enregistré et l'approvisionnement a été régulier dans presque tous les marchés et dans toutes les régions du pays. Seulement, le fait que cette période coïncide avec la fin du repos biologique des poissons, l'arrière-saison touristique et le mois de Ramadan a eu des répercussions sur le prix des poissons. Ils ont atteint des seuils inhabituels, aidés en cela par la frénésie des acheteurs friands des « ch'haoui ramadanesques ». Ainsi, la moyenne des prix tourne autour de dix-huit dinars.



Baisse de 18% pour les poissons

Au marché de gros de Bir El Kasâa, les dix premiers jours de ramadan ont enregistré au total 12525 tonnes de produits agricoles contre 13106 tonnes l'année dernière. Soit une baisse de 4%. Mais ce sont spécialement les poissons qui ont connu une baisse d'approvisionnement de 18% par rapport à la même période de l'année dernière. A savoir, 475 tonnes en 2007 contre 580 tonnes en 2006.

Par ailleurs, toutes les variétés de dattes ont été disponibles sur le marché avec une croissance plafonnant à 284% par rapport au ramadan dernier.

Pour ce qui est des prix, ils étaient abordables dans l'ensemble. Certains produits qui ont connu une hausse des prix au premier jour de ce mois saint, ont enregistré une baisse de 14% pour les carottes, 10% pour les navets, 20% pour le persil, 14% pour le céleri et 23% pour les dattes en vrac.

Comparées à la même période de l'année dernière, les moyennes de prix maximales pour les piments, les oignons, les carottes, le melon, les poires, les dattes branches et vrac ont connu une baisse allant de 3 à 29%.

La baisse des prix a aussi touché les produits avicoles, les œufs et légèrement la viande ovine et bovine.



Les infractions : l'éternel jeu du chat et de la souris

Toutefois, certains commerçants profitent de ce mois connu par la grande consommation pour exercer des pratiques illégales et arnaquer le consommateur. 144 réclamations ont été enregistrées demandant la multiplication des équipes de contrôle économique spécialement dans certaines régions comme Nabeul, Kairouan, Monastir, Sousse et Sfax.

Suite à ces réclamations, 89 infractions ont été relevées et concernent la hausse des prix dans certains produits tels que les pommes de terre et les viandes rouges et blanches.

Les trois premiers jours du mois de ramadan, les réclamations ont aussi concerné le persil qui a atteint dans certains marchés le 1dt.

Les agents du contrôle économique ont quant à eux, effectué 43750 visites dans plusieurs marchés et ont relevé 3788 infractions contre 39629 visites et 4003 infractions durant la même période de l'année dernière.

Comme d'habitude, la deuxième quinzaine du mois verra une affluence sur les fruits secs pour la préparation des pâtisseries de l'aïd. A cet effet, des rabais de 7 et 10% ont été décidés après un accord avec les professionnels.

Les jouets pour les enfants seront aussi disponibles et en bonne qualité.

Par ailleurs, pour permettre au consommateur de faire son choix tout en tenant compte de son budget qui s'est alourdi avec la rentrée et le mois de ramadan, des manifestations et des foires commerciales seront organisées dans les régions du pays surtout sachant que les nouvelles collections et les grandes marques seront plutôt chères dans les galeries et les boutiques commerciales.



letemps.com

Revenir en haut Aller en bas
aminox
Poussin
Poussin
aminox


Masculin Nombre de messages : 62
Age : 42
Localisation : SFAX
Date d'inscription : 24/08/2007

à la une des journaux Empty
MessageSujet: Les aléas de la pluie   à la une des journaux Icon_minitimeMer 26 Sep - 14:43

Le Temps édition du 26/09/2007

Les aléas de la pluie

Circulation perturbée dans le tunnel de Bab Souika
Les dégâts subis par les citoyens lors des dernières pluies n'ont pas pour origine les quantités déversées mais, plutôt, l'état des canalisations. En effet, les chiffres montrent qu'il s'agissait de 80 millimètres, en 24 heures.


Donc, on est très loin d'un record en la matière. Seulement, ces quantités n'ont pas été absorbées par les canalisations et ont créé des mini-lacs collinaires. Les maisons et les appartements aux rez-de-chaussée ont été, aussi, envahis par les eaux causant des dégâts aux propriétaires. Ces dégâts auraient pu être évités si les travaux de prévention avaient été exécutés d'une manière convenable.


Circulation perturbée dans le tunnel de Bab Souika

La circulation au niveau des tunnels de Bab Souika (Ali Belhouane et Bab Bnet) est paralysée suite aux fortes pluies qui se sont abattues, lundi après midi, annonce le ministère de l'Equipement, de l'Habitat et de l'Aménagement du territoire, dans un communiqué publié mardi.

Les véhicules peuvent passer par la place Bab Souika pour se diriger de l'avenue Ali Belhouane vers la rue Bab Saâdoun et de l'avenue Bab Bnet vers celle d'Ali Belhouane
Revenir en haut Aller en bas
Mannou
Elève
Elève
Mannou


Féminin Nombre de messages : 117
Age : 29
Localisation : sfax
Date d'inscription : 17/08/2007

à la une des journaux Empty
MessageSujet: Re: à la une des journaux   à la une des journaux Icon_minitimeMer 17 Oct - 13:09

Assistance médicale tunisienne à l’Afrique du Sud

«Mention spéciale pour les médecins tunisiens»



écrit le Président sud-africain Thabo Mbeki

Dans la lettre hebdomadaire du Congrès national africain (ANC), M. Thabo Mbeki, Président de la République d’Afrique du Sud, a exprimé ses remerciements et sa gratitude à la Tunisie pour l’assistance qu’elle apporte à son pays dans sa lutte contre la cécité.



«Une mention spéciale est à accorder à l’excellent rôle joué par les médecins tunisiens qui nous ont aidés à relever les défis de la cécité en concrétisation de l’esprit de la solidarité africaine et du nouveau partenariat pour le développement en Afrique (Nepad). Depuis l’année 2000, les médecins tunisiens se rendent dans notre pays pour rejoindre leurs collègues en vue de soigner les patients, notamment dans les régions rurales», écrit le Président Mbeki qui ajoute en substance : «Cette année, lors de leurs visites aux mois de janvier et août, les médecins tunisiens ont exercé à l’hôpital Butterworth dans le Transkei à l’est du Cap.


[color=black]Notre gouvernement négocie avec le gouvernement tunisien pour le renforcement de la coopération, afin d’accélérer la mise en
œuvre de notre projet national de la chirurgie de la cataracte.

Cette volonté sera illustrée par le nombre de patients qui seront soignés durant la semaine de sensibilisation aux soins des yeux de cette année.

Au cours de cette semaine, nos spécialistes médicaux, du secteur public et privé, confortés par leurs collègues tunisiens, ne ménageront aucun effort pour rendre la vue aux nombreux patients, à titre gratuit.

[color:dca8=black:dca8]Les mots simples d’une grand-mère «Je peux voir clairement maintenant, je suis très reconnaissante», expriment parfaitement la profonde gratitude de notre nation envers nos frères tunisiens, nos cadres médicaux et paramédicaux, nos universités et notre corps enseignant».

Revenir en haut Aller en bas
Mannou
Elève
Elève
Mannou


Féminin Nombre de messages : 117
Age : 29
Localisation : sfax
Date d'inscription : 17/08/2007

à la une des journaux Empty
MessageSujet: Re: à la une des journaux   à la une des journaux Icon_minitimeMer 17 Oct - 13:10

Le Chef de l’Etat reçoit le ministre des Technologies de la communication

Promouvoir davantage la qualité des services



Etre au diapason des développements sur la scène internationale

Accélérer le rythme de connexion à l’ADSL

Les programmes de développement du secteur des technologies de la communication pour la période à venir, dans le sens du renforcement de son rôle dans l'impulsion de la dynamique économique, ont fait l'objet du suivi du Président Zine El Abidine Ben Ali au cours de l'audience accordée, hier en fin de matinée, à M.El Hadj Gley, ministre des Technologies de la Communication.





à la une des journaux 59284




Dans ce contexte, le Chef de l’Etat a recommandé d’intensifier les efforts visant à promouvoir davantage la qualité des services de communication et à la placer au centre des préoccupations et des interventions des entreprises opérant dans le secteur.

Le Président de la République a également recommandé de mettre l’accent sur les volets liés à la veille technologique relative aux services de communication et d’Internet, ainsi qu’aux différents autres réseaux, de manière à être au diapason des développements qui interviennent dans ces domaines sur la scène internationale, et ce, en accordant la priorité à la formation des ressources humaines.L’attention du Président Ben Ali s’est, d’autre part, portée sur les services à haut débit (ADSL) destinés notamment au tissu économique et aux investisseurs, insistant sur la nécessité d’accélérer le rythme de connexion à ses services, de façon à contribuer à l’impulsion du processus de création d’entreprises dans les secteurs porteurs
Revenir en haut Aller en bas
kam2com
Admin
kam2com


Masculin Nombre de messages : 435
Localisation : Sfax
Date d'inscription : 16/08/2007

à la une des journaux Empty
MessageSujet: Re: à la une des journaux   à la une des journaux Icon_minitimeMer 17 Oct - 13:18

Technologies de la communication


Promouvoir davantage la qualité des services
Carthage-TAP - Les programmes de développement du secteur des technologies de la communication, pour la période à venir, dans le sens du renforcement de son rôle dans l'impulsion de la dynamique économique, ont fait l'objet du suivi du Président Zine El Abidine Ben Ali, au cours de l'audience accordée, hier en fin de matinée, à M. El Hadj Gley, ministre des Technologies de la communication.

Dans ce contexte, le Chef de l'Etat a recommandé d'intensifier les efforts visant à promouvoir davantage la qualité des services de communication et à la placer au centre des préoccupations et des interventions des entreprises opérant dans le secteur.

Le Président de la République a également recommandé de mettre l'accent sur les volets liés à la vigilance technologique relative aux services de communication et d'Internet, ainsi qu'aux différents autres réseaux, de manière à être au diapason des développements qui interviennent dans ces domaines sur la scène internationale, et ce, en accordant la priorité à la formation des ressources humaines.

L'attention du Président Ben Ali s'est, d'autre part, portée sur les services à haut débit (ADSL) destinés notamment au tissu économique et aux investisseurs, insistant sur la nécessité d'accélérer le rythme de connexion à ses services, de façon à contribuer à l'impulsion du processus de création d'entreprises dans les secteurs porteurs.

letemps
Revenir en haut Aller en bas
https://kam2com.forumdediscussions.com
Contenu sponsorisé





à la une des journaux Empty
MessageSujet: Re: à la une des journaux   à la une des journaux Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
à la une des journaux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bienvenue sur kam2com :: Infos du jour-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser